Le Pitch

Ce spectacle se veut une ode et un hommage aux grandes heures de la radio. Sa force de création, sa puissance émotive, sa capacité à marquer et à bousculer les consciences. Au carrefour de l’humour et de l’excellence musicale, ce one man show revisite un héritage et tout un pan de notre histoire. De Macha Beranger à Emile Gardaz en passant par les appels vibrants de Radio Londres, cette nouvelle création de l’humoriste Vincent Kohler renoue avec les origines qui ont fait son succès. La poésie et la cinglance du verbe, l’humour comme résistance vitale aux tumultes de la planète et au si-lence déraisonnable du monde. Portée par la grâce d’une mise en scène signée Antony Mettler, elle associe deux musiciens romands de renom: le pianiste Olivier Magarotto et le flûtiste Mathieu Schneider.

| De Macha Beranger à Emile Gardaz en passant par les appels vibrants de Radio Londres… |

Le décor

Un studio radio. Un vrai, intime, planté au coeur de la scène, en lieu physique direct avec la régie son et lumière. Le studio se veut interactif: avec le public, les au-diteurs, et un invité surprise, intervenant à chaque représentation en direct. Une grande personnalité, choisie en fonction du lieu et des circonstances du monde et du moment. L’émission se passera de nuit dan s un studio des an-nées 70 à 80. Des vinyles, un cendrier plein, une ta-ble, une petite lampe et un micro serviront de décor. Les musiciens interprèteront toutes les musiques, générique d’émission, fausses pubs, jingle, ambi-ances, chansons, jazz, bossa nova. Les disques qui passeront, c’est nous qui les joueront.

Vincent Kohler

Humoriste, comédien et auteur

Comédien et musicien, père de trois enfants et compagnon de la danseuse et chorégraphe Laurence Sambin, Vincent Kohler est un humoriste ro-mand dont le talent et la réputation ont dépassé nos frontières. Chroniqueur incontournable des émissions de la Ra-dio Romande, La Soupe est pleine et les Dicodeurs, il a été lauréat du Prix Raymond Devos et vainqueur du prix d’interprétation de Namur, en Belgique, après qu’il se soit révélé dans un rôle principal au cinéma dans le court-métrage «Un autre monde», primé à Hollywood, en 2014.

Une vocation de comédien précoce. A l’Ecole supérieure de commerce, sa ville d’origine, où il réside toujours, il suscite l’étonnement de son pro-fesseur de comptabilité en rendant sa copie sur un cornet Migros. Sa maturité et son diplôme de pédagogue en poche, il bourlingue dans de nombreux clubs de nuit où il évolue comme batteur dans divers-es formations jazz middle et moderne.

Et puis son humour, omnipotent, caustique, corrosif… d’abord confiné aux rires d’un public confidentiel, les soirées entre amis, le café de dix heures dans la salle des maîtres, les princes de la nuit, avant de s’éten-dre aux cafés, à la rue, aux supermarchés bondés du samedi.

Et puis la scène a fini par s’imposer, par l’insistance de quelques amis, qui achèveront de le convaincre de monter sur les planches…

Anthony Mettler

Directeur artistique et mise en scène

Antony Mettler, comédien, metteur en scène, auteur et producteur, est une figure connue de la scène romande… En 1992, il co-fonde sa première compagnie, «La Compagnie des Degrés-de-Poules».

Depuis, il a participé en tant qu’acteur à plus de soixante spectacles, une vingtaine de téléfilms et de séries, en Suisse, en France et en Belgique. C’est en 1998 qu’il signe l’adaptation de Fanfan La Tulipe dont il tient le rôle-titre, et qui sera sa première mise en scène.

Depuis, il a fait plus de vingt-cinq mises en scène, dont Le Secret du Pirate en 2007, Cochons d’Inde en 2012, André Le Magnifique en 2015 et Nuit d’Ivresse en 2016.

Vincent-Kohler-Affiche-la-bande-a-Revox

Mathieu Schneider

Auteur et musicien

«Incroyable», «impressionnant», «j’en reste sans voix»… Voici quelques-uns des nombreux commentaires laissés sur le site YouTube par les internautes ayant visionné les vidéos «Beatboxing Flutes Loops», publiées par Mathieu Schneider.

Sur ces enregistrements renversants, on découvre le flûtiste qui, à l’aide d’un «looper», s’enregistre en temps réel puis rejoue sur ses propres boucles. Couche après couche, il se transforme ainsi en un ensemble de flûtes à lui tout seul. Voire en un orchestre entier, puisqu’avec sa seule flûte, il est capable d’imiter à merveille une basse ou un set de percussions. Mais pour impressionnantes qu’elle soient, ces vidéos ne représentent qu’une infime partie du talent de l’éclectique Mathieu Schneider.

Soliste survolté dans l’ensemble de jazz électrique Inside Out, virtuose malicieux dans le quatuor humoristique Les Gais Lutrins ou sideman de luxe pour le saxophon-iste Georges Robert, il a aussi écrit et interprété les bandes-sons de différents spectacles.

Pédagogue reconnu et apprécié, il est également enseignant au Conservatoire de musique neuchâtelois, section classique et jazz, ainsi qu’à la section jazz de la Haute école de musique (HEMU) de Lausanne.

Olivier Magarotto

Musicien, pianiste, organiste et compositeur

Dès son plus jeune âge Olivier est attiré par les instruments de musique et du son qui en sort, son premier instrument est la batterie, il se tourne ensuite vers l’orgue et suit des cours auprès de l’école MAC de Martigny et de l’EJMA Valais. Il obtiendra en 1999 un diplôme d’étude de musique pré-professionnel au piano ainsi qu’une maturité pédagogique en l’an 2000 auprès de l’Ecole Normale du Valais Romand à Sion.

Il effectuera ensuite un semestre en classe professionnelle de l’EJMA Lausanne et y étudiera notamment avec Maoro Monti.

Oscillant entre l’enseignement à l’école primaire et son amour de la musique il se consacrera entièrement à la musique depuis 2007 où il devient notamment musicien pour la Radio Suisse Romande en accompagnant l’émission des Dicodeurs. Cette période en tant que musicien accompagnant, lui a permis d’acquérir une solide expérience en tant que musicien de scène et de studio.

Durant son parcours de musicien professionnel, il a eu l’occasion de partager la scène avec: Fred Westley, William White, Marc Aymon, Marie-Thérèse Porchet, Stefano Saccon, Flavio Boltro, Idrissa Diop, Habib Faye, Dave Feusi, Christophe Fellay, Malcom Braff, Grégoire Maret, Hirsute, Youssou N’Dour, Georges Robert, Fondation Little Dreams (soutenue par Phil Collins).

Vincent Orlandini

Régisseur

Technicien en électronique, il rejoint le monde du spectacle en 1992 avec les Compagnons du Bourg de Valangin.

Membre fondateur du ZAP’Théâtre, il y officie en tant que responsable technique depuis son inauguration en 2003. C’est pour lui l’occasion de faire de multiples rencontres avec des artistes de divers horizons, musique, théâtre et danse.

Il participe à la création de plusieurs spectacles et à la ZAP’Revue au Casino du Locle depuis 2002. En 2004, il accueille Vincent Kohler au ZAP’Théâtre pour «Pimpin au Pongo» et depuis l’aventure continue avec les créations lumière et les tournées de «André Klopfenstein, envoyé très spécial», «Vol au-dessus d’un nid de Kohler», «Un aller simple pour Mars» et de «Un quatuor d’enfer!»

Il réalise également la création lumière du dernier spectacle de Pierre Aucaigne.

Aurélie Candaux

Diffusion et responsable presse

Productrice suisse, comédienne professionnelle de formation ayant obtenu son diplôme au Cours Florent à Paris après des études de typographe, Aurélie Candaux a auto-produit ses trois spectacles solo, joué dans plusieurs collectifs, participé aux célèbres Revues de «Marie-Thérèse» sur la RTS, et tourné plus de 80 épisodes d’une web série. Tout cela dans une autre vie.

La radio et la télévision sont également des domaines qu’elle connaît parfaitement. Voix off depuis 2002 pour des marques nationales, fille de publicitaire, ayant elle-aussi travaillé dans ce domaine, elle baigne dans la communication depuis sa naissance. La com-munication étant d’ailleurs le dénominateur commun de ses différentes activités.

Directrice artistique du premier Festival International d’Humour en terre neuchâteloise pour le lancement de la saison 1 et 2, elle a été également à la tête durant deux ans de toutes les soirées humour du Casino de Neuchâtel. Elle s’occupe également de la production du premier solo du comédien suisse Mirko Rochat.

Top

Login


Créez un compte
Forgot Password?

Créez un compte


Username
Want to Login?

Mot de passe oublié?